La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


"Gagne la foule, tu gagneras ta liberté."

Publié par Clément sur 25 Janvier 2013, 21:09pm

Catégories : #Gladiator, #cinema

"Gagne la foule, tu gagneras ta liberté."

Vous l'aurez compris, je reviens régulièrement sur des films passés et pas seulement sur les dernières sorties ciné, d'autant plus que JE NE SUIS TOUJOURS PAS ALLE AU CINEMA EN 2013 ! Je suis en pleine déprime... Mais ressaisissons-nous ! Aujourd'hui je vous parle de Gladiator, film emblématique de l'année 2000, à voir dans une vie s'il vous plaît.

C'était il y a douze ans, c'était un film sur la vengeance, l'honneur, la liberté, le spectacle, l'accomplissement de soi. Thèmes forts bien connus, puisque goulument traités par le cinéma grand spectacle depuis plusieurs décénnies. Celui de Ridley Scott en est sûrement le grand manitou aujourd'hui encore, mais surtout le meilleur grâce à cette oeuvre.

Elle est le récit d'un homme devenu esclave après avoir siégé dans les plus hautes strates de l'Etat romain. Animé par son désir de vengeance, le guerrier déchu n'aura de cesse que de se battre pour retrouver non pas le pouvoir, mais sa liberté. Entendez bien: "L'Espagnol" compte défier l'Empire qui l'a forgé.

Il y a quelque chose qui ne s'explique pas chez Russell Crowe, c'est cette capacité à soulever les foules d'une arène rien qu'en la balayant d'un regard. Il est le guerrier dans toute sa splendeur, et raconte à lui seul le mot "honneur". La mise en scène est impeccable jusque dans les détails. Quant aux plans, ils savent aussi bien saisir la violence dans sa part la plus belle que la rendre gracieuse aux yeux du spectateur entraîné dans l'action, l'effort et la beauté du moment. Le tout, relevé par une bande-son frémissante, nous confirme que Gladiator est et demeure une figure de proue en matière de spectacle, pour le plaisir des yeux comme des oreilles...

Vous n'avez rien lu...

"Gagne la foule, tu gagneras ta liberté."

Archives

Articles récents