La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


[La Minute Série] Suits

Publié par Clément sur 24 Janvier 2015, 13:42pm

Catégories : #Suits, #USA, #Série, #Aaron Korsh, #Gabriel Macht, #Patrick J. Adams, #la Minute Série, #Clément

Trêve de cinéma ! En ce début d’année, comme promis il y a quelques mois de ça, j’inaugure aujourd’hui la rubrique Séries sur ce blog avec Suits, ma série coup de cœur découverte en septembre dernier. 4 saisons à ce jour, une classe intempestive et une notoriété grandissante, de quoi lui accorder un procès en bonne et due forme…

[La Minute Série] Suits

Des avocats et des hommes   

 

Synopsis : Avocat très ambitieux d'une grosse firme de Manhattan, Harvey Specter a besoin de quelqu'un pour l'épauler. Son choix se porte sur Mike Ross, un jeune homme très brillant mais sans diplôme, doté d'un talent certain et d'une mémoire photographique très précieuse. Ensemble, ils forment une équipe gagnante, prête à relever tous les défis. Mike devra cependant user de toutes les ruses pour maintenir sa place sans que personne ne découvre qu'il n'a jamais passé l'examen du barreau.

Ca parle de quoi ?

Ambiance main de fer dans un gant de velours, gros dossiers, négociations musclées et problèmes de gros bonnets qui bossent au 45ème étage de leur immeuble ayant tous fait Harvard. Vous ne pigez pas un mot de droit ? Suits éveillera tous vos sens au monde juridique et rendra n’importe quel procès ultra-sexy à vos yeux.

Le métier d’avocat requiert prises de risques et endurance. Vertus que les 2 personnages principaux déploient sans vergogne sur nos frêles esprits néophytes en droit avec une classe terrible, et en costard please ! De fait, on ne peut que baver devant les plaidoiries électrisantes d’Harvey Specter, à la fois parfait, du style gendre idéal - et mis en valeur par le side-kick Louis Litt - mais d’autre part non sans failles, ce qui en fait un personnage intéressant à fouiller.

[La Minute Série] Suits

Puis, au cœur des stratégies et des coups de bluff en séries se mêlent tout à tour les différents rapports hiérarchiques, les prises de décision risquées, l’influence des rapports privés sur le pan professionnel, etc… Le tout rassemblé dans une narration solide et réaliste, alternant avec subtilité tensions et humour grâce aux comic-reliefs Louis et Donna, et enrobé d’une mise en scène presque érotisante : plus que jamais, Suits est dans son bon droit…

Pour l’heure, je regrette simplement que la série s’épanche un peu trop sur des négociations houleuses pendant plusieurs épisodes, ce qui demande parfois une concentration certaine sur la durée (l’affaire Ava Hessington au début de la saison 3 par exemple). Enfin, je regrette que le don de mémoire photographique de Mike Ross n’aie pas été plus exploité que ça par la suite depuis les premiers épisodes. Hormis ces petits bémols, je suis définitivement accro, et attends impatiemment la suite !

En résumé, si vous cherchez une bonne série à coincer entre deux saisons de Game of Thrones ou The Walking Dead (dont les critiques arriveront bientôt ici même), je ne saurais que trop vous conseiller Suits, histoire d’être bien habillés pour l’hiver ;-)

Bonne semaine à tous, moi, je sériephile !

 

NOTE : 8/10

[La Minute Série] Suits

Archives

Articles récents