La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Pukapukapu !

Publié par Clément sur 17 Février 2015, 14:24pm

Catégories : #Les Nouveaux Héros, #USA, #2015, #Animation, #Don Hall, #Disney

Pukapukapu !

On pourra débattre longtemps sur les résultats des Oscars 2015, mais s’il y a bien une catégorie dans laquelle le vainqueur est indiscutable, c’est celle de l’Oscar du film d’animation : pour la deuxième année consécutive, les studios Disney raflent fièrement ce prix grâce aux Nouveaux Héros, sorti en février dans nos salles. Basé sur la série de comics Big Hero 6 créée en 1999 par Marvel Comics, ce film est la bienheureuse union des studios Marvel et Disney, en couple depuis 2009...

C'est ainsi que Les Nouveaux Héros marie avec talent la tendresse des films Disney qui ont bercé notre enfance et la fougue intempestive de l’Univers Marvel. Il s'appuie avant tout sur des personnages très attachants et ce dès le départ, à commencer par Hiro, son frère, et surtout Baymax, sorte de robot-docteur aux faux-airs de Bibendum, doublé avec bonheur par Kyan Khojandi. Ensemble, ils surfent sur un scénario solide et abordable par petits et grands, dans la grande tradition des films Disney.

A la fois fun, moderne et rock’n roll, Les Nouveaux Héros remplit ainsi fièrement sa mission éducative auprès du jeune public en menant l’apologie de l’entraide, évinçant les vices violents de la vengeance (+1 pour l’allitération :D) et abordant le passage de l’adolescence sous l’un de ses meilleurs angles.

Pukapukapu !

Brillant sur le fond, Les Nouveaux Héros est tout aussi épatant sur la forme, jouissant d’un univers coloré pop geek et de graphismes magnifiques. On appréciera tout paticulièrement le travail de création sur l’univers urbain, subtil mélange de San Francisco et Tokyo, et qui donne lieu à de magnifiques plans d’ensemble, comme celui des éoliennes flottantes, pour ne citer que celui-ci.

Enfin, si ce Disney-là est exempt de chansons, c’est qu’il s’émancipe fortement de l’univers conte de fée habituel pour venir effleurer celui du teen-movie. Pas étonnant donc d’y retrouver les Fall Out Boy avec leur titre Immortals, dont les guitares endiablées flirtent avec un rythme électro parfaitement en accord avec l'humeur ambiante.

La franchise Marvel étant nouvellement rattachée à la maison mère Disney, Mickey se paye ici une promotion en or pour ses prochains longs-métrages estampillés Marvel. En résulte un superbe film d’animation, à la confluence idéale du film de super-héros et du film d’animation qui ravira petits et grands. Raison de plus de retourner, en ces tristes temps, et pour un temps, en enfance. Raison de plus, s'il en fallait une, de ne pas aller voir Bob l’Éponge. S’il vous plaît.

Bonne semaine à tous, moi je cinéphile ! :D

Pukapukapu !
Pukapukapu !
Pukapukapu !
Pukapukapu !

Archives

Articles récents