La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Au bal masqué, ohé ohé

Publié par Clément sur 6 Septembre 2013, 15:48pm

Catégories : #cinema, #Kick-Ass 2

Au bal masqué, ohé ohé
Au bal masqué, ohé ohé

Encore plus trash, plus violent, plus rock'n roll, ce deuxième opus s'assume comme l'évolution réussie de Kick-Ass, super-héros sans pouvoir autre qu'une combi de plongée moulante et 2 matraques en guise d'arme. Analyse du mythe paru le 21 août dernier :

Popularité oblige, notre trublion vert et jaune a inspiré des dizaines de personnes à suivre son initiative. Il était donc inévitable pour le réalisateur Jeff Wadlow de ne pas surfer sur le concept de coalitions de super-héros. Une idée que j'affectionne tout particulièrement quand elle est bien menée. Ici le trop plein de protagonistes a fait de ce second Kick-Ass une manoeuvre beaucoup plus brouillonne par rapport à ce qui avait été fait au précédent, ce faisant j'ai craint le gros craquage tout du long...

Cependant, on ne peut enlever au cinéaste l'orchestration furieuse d'un rythme saisissant battu sur 1h43. Mais pas seulement: Wadlow pioche aussi dans tous les clichés de la jeunesse américaine et les retourne un à un en un formidable carnaval d'inattendus, et pointe derechef la place capitale des médias dans notre société. Enfin, l'humour comme le spectacle sont au rendez-vous, assurément, et c'est suffisant. Seul bémol: je fus étonné de trouver Jim Carrey dans un tel registre, et m'attendais donc à le voir décoller de la moquette jusqu'au plafond mais il n'en fut rien: déception...

Autrement, les scènes d'action sont toujours une régalade, même si c'est au détriment d'un scénario qui se perd souvent en un carnaval de propositions scénaristiques parfois trop brutales... En fait, on a pas envie d'être d'accord avec les méthodes de Jeff Wadlow, mais c'est au terme d'une intrigue finement bouclée qu'on se rend compte qu'elles font du bien, pourvu que ça dure... Bref, pour faire court: Kick-Ass 2, c'est comme le 1, mais puissance 2: cool, fun et explosif !!

♫ Décalecatan, décalecatan, ohé ohé... ♫

Vous n'avez rien lu...

Au bal masqué, ohé ohé

Archives

Articles récents