La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Faute de steel

Publié par Clément sur 20 Juin 2013, 11:24am

Catégories : #Man Of Steel, #cinema

Faute de steel
Faute de steel

On prend le môme et on recommence: Man Of Steel s'empare de toutes les bases de l'histoire de Superman pour fouiller plus encore le pourquoi du comment du super-héros, plus que quiconque ne l'a jamais fait au cinéma, pas même avec la saga mythique portée par Christopher Reeves (sympathique version un tantinet narnardisée, légendaire au demeurant).

Qu'on se le dise, ces bases étaient indispensables dans cet épisode, lequel donnera suite à un petit frère en 2014, et enclenche la machine Justice League pour 2015. L'on y découvre ainsi les origines de Kal-El, les causes et les raisons de sa présence sur Terre, la découverte de ses pouvoirs, et plus encore l'aspect moral du personnage. Ceci étant plutôt bien bouclé, passons à l'action:

Visuellement, Man Of Steel a tout pour lui, avec entre autres une bataille de début explosive sur Krypton, des effets spéciaux ultra réussis et des combats à la hauteur du mythe de l'homme d'acier. La science-fiction, ce Superman en possède également tous les codes, et on ne peut que se retrouver dans la pure tradition du film de super-héros. Bref d'un point de vue purement esthétique, on ne peut rien lui reprocher. La qualité est au rendez-vous, c'est indiscutable.

Mais ce Superman-là a également sa kryptonite à lui: trop brouillon, très froid, un acteur principal sans profondeur. C'est peu dire si j'ai été déçu par l'ambiance... S'ajoutent à cela des incohérences scénaristiques, des dialogues poussifs et des longueurs accumulées. Déjà qu'il faut s'accrocher pendant 2h30, faudrait pas non plus qu'on tombe dans l'ennui ! Et pourtant j'ai succombé... Et j'ai compté les minutes, y compris devant le duel final entre Zod et Superman, définitivement trop long. Je sais, c'est pas cool de frapper un homme à terre (même si c'est Superman), mais il faut en finir : la VF est abominable.

Pour tout vous dire je m'attendais à ce que j'allais voir, mais je ne m'imaginais pas à ce point déçu de la part de Zack Snyder, qui après avoir étonné avec 300, puis dérangé avec Watchmen, m'a déçu avec Man Of Steel... La patte de producteur de Christopher Nolan, reconnu maintes fois pour son travail sur Batman, n'y a rien fait, l'homme d'acier m'a laissé de marbre.

Vous n'avez rien lu...

Faute de steel

Archives

Articles récents