La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Les maux lui manquent

Publié par Clément sur 18 Décembre 2012, 18:07pm

Catégories : #The Artist, #cinema

A en sortir bouche bée...

Les maux lui manquent

Salut à tous ! Actuellement en période de révisions, mes sorties ciné sont fortement réduites... Mais pas de panique, en bon écolo que je suis, je recycle ! (les critiques surtout...) Tout de suite retour sur le phénomène oscarisé de cette année: The Artist.

Le muet remis au goût du jour par Michel Hazanavicius, Avec longueurs, mais sans fausse note. Une mise en abyme astucieuse permet au spectateur de retracer l'histoire du cinéma muet, si cher au personnage de Jean Dujardin. Lui, impeccable, capable de transmettre de la moindre émotion jusqu'à l'éclat de rire rien qu'à partir de ses traits, d'aucun de ses comptemporains n'auraient pu tenir ce rôle avec autant de justesse et d'astuce. Il ne manquait plus qu'une Bérénice Béjo délicieuse et joueuse pour accompagner le héros, et le couple est tout trouvé.

Malgré les quelques longueurs apparaissantes ça et là, et l'effort que l'on doit faire pour se déshabituer de la voix et de la couleur, un joli récit chargé de symbolisme qui nous ramène aux origines du 7ème art, et ce n'est pas pour nous déplaire ! Quant à la musique, elle complète admirablement la partition grâce au talent de Ludovic Bource, autant vous dire que je l'ai écouté en boucle pendant de longs moments !

Allez un petit extrait juste pour vous juste en-dessous, parce que le rétro, c'est meilleur en musique qu'en voiture ! (amis conducteurs... :D)

Vous n'avez rien lu...

Les maux lui manquent

The Artist Main Theme - Ludovic Bource

Archives

Articles récents