La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Petit J.J. deviendra grand

Publié par Clément sur 22 Juin 2013, 21:23pm

Catégories : #Star Trek Into Darkness, #cinema, #science-fiction

Petit J.J. deviendra grand
Petit J.J. deviendra grand

Je ne suis pas un familier de l'univers Star Trek, je ne suis pas de cette génération geek pourfendeuse de la quête Starfleet, et je n'aligne pas 2 mots de klingon sur les forums prévus à cet effet. Bonne nouvelle: Star Trek Into Darkness est accessible au plus novice des spectateurs.

En revanche, je peux vous réciter le dictionnaire Ewok et manger de la chair à bantha au p'tit dej', car je suis rital, fan de Star Wars, et je le reste. J'attendais donc de voir J.J. Abrams - dit l'"'Elu" - à l'ouvrage avant de s'attaquer à mon univers fétiche...

En effet, n'ayant pas vu le premier volet, je me plonge in medias res dans celui-ci et tombe nez-à-nez avec Jim Kirk, le sémillant capitaine de l'USS Enterprise. Une toute première séquence aux faux-airs de Pirates des Caraïbes 2 qui vous propulse d'entrée de jeu dans l'action, laquelle s'annonce palpitante au vu du dynamisme de départ.

Cet épisode sera l'occasion (d'après mes sources) d'observer plus en détail les relations entre les membres de l'équipage, et davantage encore celle de Kirk et Spock, au détriment d'une Zoe Zaldana laissée pour compte sur toute la longueur du film. L'occasion de faire comme dans la série d'origine le distingo entre l'Instinct de Kirk d'un côté et la raison pure de Spock de l'autre. Clairement, les décisions des personnages et leurs conséquences auront pour objectif de montrer l'aspect affectif de l'équipage de L'Enterprise, confronté cette fois-ci à un traître sorti tout droit de Starfleet.

Petit J.J. deviendra grand

En ce qui concerne la réalisation en elle-même, je ne peux que m'incliner devant le travail de J.J. Abrams, petit par la taille mais grand par le talent (métaphore du Hobbit) : Star Trek Into Darkness est le prototype idéal du film SF à grand spectacle, qui élimine tout le superflu, et réunit tout ce qu'on attend: action, humour, effets spéciaux, dialogues, esthétique seront au rendez-vous dans une composition parfaite et justement dosée. Les batailles spatiales sont bluffantes, les combats saisissants, les acteurs brillants, et la musique est impériale. De quoi ravir mes attentes quant au nouvel espoir 2015 !

Comme Blade Runner en son temps, ce Star Trek est une petite révolution, et confirme la venue de J.J. Abrams dans le cercle très fermé des grands monsieurs de la science fiction. C'est de bonne augure pour la prochaine Guerre des Etoiles, dont il assurera la réalisation devant mes yeux méfiants et impatients. Aujourd'hui, je suis dans mon bon jour, des étoiles j'en ai plein les yeux.

Vous n'avez rien lu...

Petit J.J. deviendra grand

Synopsis: Lorsque l'équipage du vaisseau Enterprise est rappellé sur Terre, il découvre un monde en pleine crise. Une force extraordinaire, interne à leur propre organisation, a fait voler en éclats cette dernière. L'affaire est personnelle pour le Capitaine Kirk, qui se lance dans une véritable chasse à l'homme en pleine zone de guerre. Dans une partie d'échecs pouvant mener à leur perte, nos héros mettent au défi l'amour et l'amitié, et devront faire des sacrifices pour sauver la seule famille de Kirk : son équipage.

Archives

Articles récents