La Minute Blond

Cinéphilement vôtre


Vol long courrier

Publié par Clément sur 5 Mars 2013, 17:04pm

Catégories : #Paperman, #cinema

Vol long courrier
Vol long courrier

Présenté en première partie des Mondes de Ralph, Paperman a été fraîchement estampillé de l'Oscar 2013 du meilleur film d'animation il y a une semaine. L'occasion de revenir sur un petit bijou de court-métrage comme seul Disney sait nous en offrir...

"Et tu vois, les meilleures choses dans la vie, ce sont les plus simples !"

A défaut de citer le mec de la pub de St-Albray, je vais essayer de retrouver le même octave que Paperman: un petit bout de légèreté de 6 minutes dans un New-York en noir et blanc. Cadre idéal que ces grands immeubles pour dominer l'homme perdu face à l'immensité de cet espace urbain.

C'est l'histoire d'un jeune homme tombé sous le charme d'une fille croisée au détour d'un train. Mais voilà que la belle s'en est allée… Comment faire pour la retrouver dans une ville aussi gigantesque ? Tout commence par un avion en papier, puis deux, puis trois, puis cent ! Et sans l'aide d'une quelconque technologie, de réseaux sociaux ou de sites de rencontre, du vent et du papier naît quelque chose de féerique.

Le plan de fin s'arrête avant toute la niaiserie du happy end habituel, sur un regard sans artifice et quelques notes de piano... Deux, trois touches de poésie et de tendresse dans ce conte léger aux accents rétro, pour rendre compte une fois de plus du talent incontestable des Studios Disney. C'est d'une simplicité incroyable, et la musique est sublime. Voyez par vous-même !

Vous n'avez rien lu...

Archives

Articles récents